Obligation de payer des milliards pour des informations unilatérales


C’en est fini de l’obligation de payer des milliards pour des informations unilatérales.

Kla.TV gère 165 studios de cinéma et de son dans le monde entier, dans 42 langues et dans 212 pays. (État janvier 2018).

La particularité de Kla.TV, c’est que depuis des années ses 213 présentateurs actuels font du bénévolat pour leur public ! Les 670 techniciens, 194 coaches et maquilleurs font de même.

En outre, 400 autres personnes traitent les plaintes quotidiennes adressées à Kla.TV. Ces équipes de Kla.TV ont produit plus de 8 700 émissions professionnelles au cours des cinq dernières années et demie – tout cela à leurs propres frais.

Comment est-ce possible ? Réponse : Parce qu’en même temps, ils ont encore les deux pieds dans leur vie de travail et gagnent de leurs propres mains l’argent nécessaire. Beaucoup d’entre eux ont pris des postes à temps partiel afin d’investir plus de temps dans leurs productions pour Kla.TV. D’autres ont choisi de réaliser des émissions pendant leur temps libre. Ils se privent régulièrement de fêtes, de voyages, de luxe, de passe-temps et d’autres commodités.

Cependant, cela rend les collaborateurs de Kla.TV complètement indépendants de tout financeur manipulateur ou tireur de ficelles.

Ils sont politiquement, économiquement, religieusement, etc. complètement libres et indépendants. Leur seule récompense réside dans la diffusion des émissions qu’ils ont élaborées. Leurs efforts ont été récompensés jusqu’ à présent : Alors que le site www.kla.tv n’avait enregistré que 1 757 visites au cours de son année de fondation en 2012, actuellement leur récompense pour tout leur travail s’élève à 9 millions de visiteurs réguliers. Mais en réalité, il y en a beaucoup plus.

En 2017, Kla.TV était déjà récompensé avec plus de 332 millions d’accès sur sa propre chaîne. C’est bien plus que cela avec tous ceux qui intègrent régulièrement Kla.TV sur leurs propres portails, de YouTube jusqu’à la télévision par câble. Tous ces gens orientés vers les besoins de la population prouvent que le travail professionnel des médias peut être facilement financé avec son propre argent.

« Oh, je ne le savais pas. C’est la première fois que j’entends ça ! » Vous voyez, c’est ainsi que vous êtes informés de manière unilatérale par leurs médias financés par des taxes obligatoires. Et il existe de nombreux cas similaires de détournements de ce type. « Mais, pourquoi Kla.TV ferait-il tout ça gratuitement  pour nous !? »

Nous arrivons là au point principal : la seule réponse est d’ouvrir les yeux des citoyens européens sur ceux qui se trouvent justement derrière ces médias de masse financés par des prélèvements obligatoires, en Suisse via les taxes Billag, en Allemagne via les taxes GEZ. Kla.TV est un simple cri d’alarme et d’urgence à la population.

Tous les contributeurs de Kla.TV font preuve de courage civil, car la résistance est devenue obligatoire.

Dans des milliers d’émissions, ils ont révélé des mensonges médiatiques incroyables qui menacent la paix dans le monde. L’exemple le plus récent : la ZDF a renouvelé sa propagande mensongère de guerre contre l’Iran.

ZDF : « Manifestations à l’échelle nationale – Le gouvernement iranien veut prendre des mesures sévères contre les manifestants. Deux personnes sont mortes. »

Deux jours plus tard, la ZDF a dû rectifier car le matériel présenté ici date de 2009.

Le directeur adjoint de Human Rights Watch, Kenneth Roth, s’est également servi du courant dominant pour répandre ses mensonges contre l’Iran. Le 31 décembre 2017, il a prétendu que les manifestants réclamaient la démission du chef spirituel l’Ayatollah Khamenei et a même utilisé des images d’une manifestation en faveur de ce même chef spirituel.

Une vidéo du Bahreïn de 2011 a également été récemment réutilisée et attribuée à l’Iran de manière belliciste, avec l’affirmation mensongère qu’il s’agit d’une manifestation de masse d’Iraniens contre leur gouvernement.

Ce genre de mensonges médiatiques se répand sur internet des millions de fois en un rien de temps comme la peste.

Kla.TV défend la paix dans le monde en dévoilant les mensonges des médias et les médias de mensonge.

Étudiez nos émissions et voyez comment toute notre variété de médias a été étranglée sous le patronage de 3 agences de presse. Même ces 3 grandes agences restantes sont mises au pas dans un moule politiquement et économiquement correct.

La véritable marque de fabrique des médias dits de qualité réside exclusivement dans leurs intérêts politiques et économiques. Ils sacrifient alors constamment tous les besoins réels des gens à ces intérêts égoïstes. Et pour une telle qualité d’information unilatérale, le citoyen suisse paie également une redevance annuelle obligatoire de 1,3 milliard de francs de taxes Billag.

Les 165 studios Kla.TV offrent comparativement plus que les médias de masse financés de façon obligatoire, mais ils le font à un coût nul – c’est-à-dire sans 1,3 milliard de francs suisses ou 8,1 milliards d’euros de financement annuel obligatoire.

Savez-vous ce que représente 1,3 milliard de francs ? C’est comme si vous aviez dépensé 100 000 francs par jour et ce, pendant 36 ans ! Ou avec ce que récupère GEZ en un an, c’est comme si un Allemand dépensait 100 000 € par jour pendant 222 ans !

Par conséquent, et pour bien d’autres raisons importantes. C’en est fini de l’obligation de payer des milliards pour des informations unilatérales

de Lois S.

www.kla.tv/12782

via C’en est fini de l’obligation de payer des milliards pour des informations unilatérales – Français | Medien-Klagemauer.TV

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire